Bienvenue sur le site officiel de la
Site officiel de la Commune de Bonnay

La Réserve Biologique Intégrale (RBI) de la Dame Blanche est située à environ 6 km au nord de Besançon, sur les premiers contreforts calcaires dominant la vallée alluviale de l’Ognon (à l'ouest), avec une exposition majoritairement nord à nord-est. Sa situation dominante en pied de falaise issue d’un anticlinal parallèle au Doubs (à quelques km à l'est) s'accompagne d'une pente importante, qui peut atteindre 75%. Cette situation topographique confère à la RBI une forme allongée et relativement étroite. Elle s’étage de 305 à 600 m d’altitude. La réserve se trouve à la limite de deux régions naturelles :

  • A l’extrémité nord-ouest, les Avant-monts jurassiens (Bonnay, Merey-Vieilley, Tallenay)
  • Au nord-est, les Coteaux pré-jurassiens (Châtillon le Duc, Devecey)

La superficie de la RBI est de 65,36 ha dont 33,45 sur la commune de Bonnay.

La RBI de la dame Blanche est sise sur un relief constitué par un anticlinal. L’ensemble de la zone est constituée de formations calcaires du Jurassique moyen ou issues de leur remaniement (bajocien supérieur et inférieur, éboulis et groise).

► 1-Habitats

Les types d’habitats forestiers rencontrés sont les suivants :

        • Hêtraie-chênaie a aspérule odorante
        • Hêtraie à dentaire pennée, hêtraie à tilleul
        • Erablaie à scolopendre
        • Les autres habitats présents :
          • Pelouses calcicoles xérophiles
          • Rochers et éboulis (parois calcaires et grottes)

Le hêtre est l’essence la plus représentée, puis viennent le frêne, le tilleul, le chêne

► 2-Flore vasculaire 

Inventaire des espèces végétales La flore inventoriée est principalement composée d'espèces typiques des habitats forestiers présents, avec une dominance d'espèces mésophiles a hygroclines, voire hygrosciaphile, grâce à la situation d'ubac. Certaines espèces, restant typiques de ces habitats, sont peu communes : Lathrée écailleuse, actée en épi, nivéole. On note qu'un supplément de diversité est apporté par la présence des habitats associés, petites pelouses de rebord de plateau avec leur cortège d'espèces mésoxérophiles ( Campanule à feuilles de pêcher, Laser à larges feuilles, Dompte venin…) et les éboulis et parois rocheuses, auxquels on doit en particulier la richesse en ptéridophytes (15 espèces ). Il est à noter que seules deux espèces présentent un statut particulier :

                      • La Vigne sauvage (Vitis vinifera subsp. sylvestris), espèce protégée au niveau national
                      • Le polystic à soie (plystichum setiferum) espèce protégée au niveau régional

► 3-Bryophytes (mousses)

Les relevés ont été effectués en situation de pente ou de paroi en exposition nord où est (sous la "dent" et sous le fort). 79 espèces de mousses et 16 espèces d’hépathiques ont été observées.

► 4-Fonge (champignons)

Bien que les conditions aient été peu favorables, on notera que la richesse spécifique en champignons lignicoles est d’ores et déjà élevée : 40 espèces lignicoles ont été déterminées (hors champignons ectomycorhiziques, parasites nectotrophes et champignons de niveau trophique inconnu)

► 5-Faune

Dans le cadre du présent dossier de création de la RBI, seuls les insectes saproxyliques ont fait l'objet d'un inventaire.Sur les trois années d'échantillonnage, 21243 spécimens de coléoptères de 164 espèces différentes ont été capturés. Ils appartiennent à 48 familles. Quatre espèces en particulier ont été classées par Brustel comme à la fois très exigeantes et très rares : Calambus bipustulatus, Mélandrya barbata, Mycetophagus ater et Tétratoma ancora

► 6-Batraciens et reptiles

Aucun inventaire n’a été réalisé sur la RBI. Mais on peut noter la présence du triton alpestre, du triton palmé, de la grenouille rousse, du crapaud commun.

► 7-Oiseaux

Le faucon pèlerin et le grand corbeau sont présents sur le site et sont nicheurs au niveau des parois rocheuses sous le fort de la Dame Blanche. Le pic noir a été observé en période de reproduction au sein de la réserve.
On a observé également la présence du milan royal. Pour mémoire, la protection du faucon pèlerin fait l’objet d’un arrêté de biotope sur ce site (A.P n° 2010 1401 00196 du 14 janvier 2010). La surface de la RBI concernée par l'APPB est de 16,02 ha, pour la partie Bonnay.

► 8-Mammifères

On note la présence d’ongulés (chevreuil, sanglier, chamois) et récemment celle d’un lynx .

► 9-Chiroptères (chauve-souris)

12 espèces sont recensées sur ou à proximité immédiate du projet de RBI (fort de la Dame Blanche inclus). Le petit rinolophe a par ailleurs été observé dans la grotte des Fées

► 10-Conservation du patrimoine naturel

Les objectifs généraux de la RBI de la Dame Blanche sont les objectifs habituels des réserves biologiques intégrales :

  • donner libre cours aux processus naturels d’évolution de la forêt
  • favoriser la biodiversité associée aux milieux forestiers en libre évolution, notamment celle liée aux gros et vieux arbres et au bois mort
  • connaitre et suivre l’évolution de cette biodiversité et les processus dynamiques naturels

Des visiteurs dans Notre Réserve Biologique...

Octobre 2013 :

Raoul MONTENEGRO, Professeur de biologie évolutive à Cordoba (Argentine) Prix Nobel alternatif 2004 pour son engagement face à la surexploitation des arbres d’une forêt au Nord de l’Argentine a sillonné notre RBI…

Octobre 2016 :

Madame la Secrétaire d’Etat à la biodiversité, madame Barbara POMPILI a découvert notre RBI lors de son passage dans le Département.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris